Kale Kàà Kongò | Histoire du Congo

Chronologie des évènements notables de l’histoire du Congo

Cette page s’adresse aux Congolais, du Congo mais surtout de la diaspora de la deuxième et troisième générations qui ne connaissent pas forcément leurs origines. Il a été pour moi difficile de résumer l’histoire du Congo qui est très riche et très dense mais j’espère que cette page aidera ceux qui ne connaissent pas l’histoire du Congo à avoir une meilleure idée de ce qu’est le Congo actuel et de mieux comprendre d’où viennent les Congolais qu’ils rencontrent à Paris, Tokyo, New York ou ailleurs. Cette chronologie est loin d’être exhaustive et peut être considérée comme un point de départ vers d’autres lectures et d’autres recherches.

KingdomKongo1711

Kongo Kingdom

– le Congo est peuplé depuis au moins 200 000 ans
c. 500: Fondation du royaume Kuba
c. 1275: Fondation du royaume Kongo par Nimi a Lukenie
c. 1380: Fondation du royaume Kabare (actuel Sud-Kivu)
c. 1483: l’explorateur Portugais Jacques Cam (Diego Cão) pose le premier Padrão à l’embouchure du fleuve Congo. Premier contacte entre les Portugais et les Bakongo. À cause des guerres successives avec les Nations musulmanes, les Européens se dépêchent de coloniser l’Afrique. Ils veulent découvrir le plus de territoire possible afin de contre-carrer les musulmans qui eux colonisent l’Afrique par la côte Est. Ils voulaient aussi découvir la route des Indes.
c. 1486: Lors de son second voyage, Jacques Cam remonte l’embouche du fleuve Kongo jusqu’à Matadi. Il rencontre même Nzinga Ntinu, Empereur Kongo. À cette époque, les Portugais vont consolider leur présence le long de la côte ouest africaine et devenir la pierre angulaire de la traite négrière entre l’Afrique, les Amériques et l’Europe. Plus de 5 millions d’esclaves ont transité par l’embouchure du fleuve Congo. ancient africa
c. 1491: Les premiers missionaires catholiques arrivent au royaume Kongo
c. 1585: Établissement du royaume Luba
c. 1600: *Fondation du royaume Kuba (alliance Luba, Leele, Pende, Dengese et Wongo)
* Fondation de l’empire Lunda Les Lubas du Kasayi ont entamé une migration vers l’Est et le Sud qui va donner naissance à plusieurs royaumes. On notera ainsi en Zambie, par exemple, l’émergence du peuple Bemba (environ 300000 en RDC et plus de 3 millions en Zambie), le groupe ethnique le plus important de Zambie, se réclamant descendants directs de Tshiti Mukulu, lui-même descendant direct de Mwata Yamvo, donc Luba.
c. 1610: Pierre Van Broeck un des premiers marchands belges commença un commerce d’ivoire.
c. 1630: Introduction au Kasayi de la culture maïs, du manioc, des haricots et du tabac et de nouvelles formes de tissage, broderie, forge et sculpture sur bois.
1680: *le Portugais Duarte Lopez est le premier occidental à remonter le fleuve Congo.
* Ilunga Tshibinda (Kisula? ou le fils de Kisula?) prend le contrôle du royaume Lunda en épousant Lweji Konda. En s’alliant aux Lubas grâce aux mariages entre membres des familles royales, les Lunda vont être balubaisés et gagner énormément d’influence dans la région, jusqu’à étendre leur royaume au fil des siècles, à cheval sur le Sud-Est du Kasayi, le Sud-Ouest du Katanga, le Nord de l’Angola et la Zambie actuels.
c. 1690: Mwata Yamvo, fils d’Ilunga Tshibinda, devient Roi des Lundas.
c. 1700: Fondation du royaume du Katanga
c. 1750: Fondation du royaume Mangbetu traite negriere
1792: Abolition de l’esclavage au Danemark. La montée en puissance des anti-esclavagistes et les révoltes d’esclaves dans les Amériques fait faire progressivement marche arrière aux puissances Européennes, même si elles perdent de fait une manne financière extrêmement conséquente pour l’époque. Les Danois, les premiers à abolir l’esclavage, offrent 10 ans à leurs colonies pour se retourner.
1796: Les Banyarwanda, réfugiées rwandais établissent un royaume au Congo, dans une partie de ce qui est maintenant le Kivu.
c. 1800: Ilunga Sungu ne réussit pas à établir son autorité sur le peuple Kanyoka, un des peuples balubaisés de la région, qui va étendre sa propre influence entre la Lubilanji et la Mbuji-Mayi. C’est à ce moment qu’il y a rupture avec les Kanyokas qui sont, à partir de cet instant, interdit de séjour à Katende, fief d’Ilunga Sungu.
1867: Première exploration du Congo par un non-Africain, Henry Morton Stanley, également premier Européen à traverser l’Afrique d’Est en Ouest.
c. 1869-1870: les Tetelas, habitants du Nord du Kasayi actuel, à cheval sur le Sankuru et le Maniema, s’allient avec les marchants arabes et mènent des raids négriers contre les Lubas. Ils s’allieront aussi aux Arabes pour se battrent contre les hommes de Leopold II
c. 1869: Fondation du royaume Garengaze par Msiri.
c. 1870: les commerçants venus de Zanzibar établissent une série de camps fortifiés dans l’Est du Congo.
1874-1877: exploration du fleuve Congo par Henry Morton Stanley.
1876: fondation de l’Association internationale africaine (AIA) par Léopold II de Belgique. Début officiel de la colonisation du Congo.
1879: retour de Stanley au Congo pour coloniser l’intérieur des terres.
1880: première école au Congo fondé par les missionaires à Boma.
1884: Etablissement d’une frontière entre l’État Indépendant du Congo et les forces dites arabes.
– Nov 1885 - Fév 1886: Conférence de Berlin qui permet aux colons de se partager le continent africain comme du gâteau.
29 mai 1885: reconnaissance internationale de L’État Indépendant du Congo (EIC) avec à sa tête Leopold II comme roi.

Carte de l'État Indépendant du Congo en 1885

Carte de l’État Indépendant du Congo en 1885

1887: Hamed bin Mohammed aka Tippo Tipo, commerçant esclavagiste notoire venu de Zanzibar, est nommé gouverneur du district des chutes Stanley dans l’État indépendant du Congo et sert de guide aux hommes de Leopold II pour, notamment, le traffic d’ivoire. Tippo Tipo contrôlait tout l’Est du territoire congolais (une partie du Maniema, le Kivu, une partie du Haut Katanga et aussi l’actuel Ouganda)
Jan 1888: Instauration de la Force Publique, composée uniquement d’Européens en mal d’aventure, dont la mission première était de “mater” la population noire et d’assurer une exploitation continue des ressources naturelles du Congo. Lorsque les quotas de caoutchouc n’étaient pas atteints, la différence devait être était payée en mains coupées. Les soldats de la FP pouvaient toucher des bonus ou un raccourcissement du temps de service en fontion du nombre de mains coupées récoltées.
Jan 1891: début de l’exploitation intensive de l’ivoire et du caoutchouc
Jan 1894: campagne militaire des hommes de Leopold II pour récupérer le contrôle à l’Est, non seulement sur Tippo Tipo mais également sur les forces britanniques de Cecil Rhodes, gouverneur d’Afrique du Sud. Les Tetelas vont combattre aux côtés de Tippo Tipo.
Oct 1892: Leopold crée deux compagnies qu’il confie à ses amis. La Compagnie du Kasaï, chargée d’expoiter le caoutchouc et la Compagnie de L’État Indépendant du Congo qui exploite principalement l’ivoire. Biensûr, il offre carte blanche à ses amis qui sont libres d’exploiter les hommes comme ils l’entendent. Se met alors en place un système esclavagiste violent et cruel sans précédent qui entraînera la mort de millions de Congolais.
1893: Leopold II fait du territoire exploré du Congo, environ 259 000 km2, Domaine de la Couronne.
Jan 1895: Premières immatriculations des Congolais au registre des civilisés. Les “Évolués” comme on les appelaient, recevait une carte d’identification qui leur donnait certains avantages comme une plus libre circulation et accès à certaines zones.
Jan 1897: La culture du cacao et du coton, désormais “cultures gouvernementales”, est imposée sur le peuple congolais.
c. 1900: *Armés de fusils, les Chokwe mettent fin à l’empire Lunda *Extinction du royaume du Katanga.
1907: 1er diamant trouvé au Kasayi
15 Nov 1908: Annexion de la Belgique; le roi Léopold II cède l’EIC à la Belgique, naissance du Congo belge, charte coloniale pour la gestion du Congo et scandales dans la presse belge.
*Les spécialistes estiment qu’entre 1880 et 1924, date du premier recensement, la baisse de la population du Bassin Congo se situe entre 15 à 50%. La population en Afrique est estimée à l’époque entre 90 et 130 millions (aujourd’hui, 1.1 milliard). À la même époque en Europe, la population est de 290 millions (aujourd’hui, plus de 740 millions) et la population mondiale de 1.7 milliard (aujourd’hui plus de 7 milliards).
1911: Le Katanga est relié à l’Afrique du Sud par chemin de fer

Découpe de l'Afrique avant et après la première guerre mondiale

Découpe de l’Afrique avant et après la première guerre mondiale

1940: Entrée en guerre du Congo aux côtés des alliés. La FP remporte des victoires notamment en Éthiopie contre les forces italiennes.
1948: instauration d’un salaire minimum légal.
1950: Fondation de L’ABAKO (Association des Bakongo pour l’unification, la conservation et l’expansion de la langue Kikongo) par les séminaristes Joseph Kasa-Vubu et Nzeza Landu
1956: Publications de trois manifestes, Conscience Africaine de Joseph Malula (futur cardinal de Kinshasa), la Déclaration de l’Épiscopat du Congo Belge et le Contre-Manifeste de l’ABAKO de Joseph Kasavubu.
1959: émeutes à Léopoldville pour l’indépendance.
30 Juin 1960: Commence une époque très tumultueuse, appelée Crise du Congo, qui est bien illustrée dans plusieurs documentaires intéressants que vous vouvez trouver sur ce site
*Indépendance du Congo.
* Instauration de l’hymne “Debout Congolais”
* Instauration de la Première République
* Instauration du Franc Congolais
* Joseph Kasa-Vubu devient président de la République du Congo
* Patrice Lumumba,  devient Premier Ministre et Ministre de la Défense. Très dur et peu enclin à concéder quoi que ce soit à ses anciens colons, il se crée facilement des ennemis.
1 Juil 1960: Sécession du Katanga
Juil 1960: Mobutu devient secrétaire d’État du gouvernement indépendant de Patrice Lumumba, qu’il considère alors comme son mentor et ami.
11 Juil 1960: Sécession de la province du Katanga, annoncée par Moïse Tshombe.
14 Juil 1960: * Kasavubu et Lumumba rompent la diplomacie avec la Belgique
* Le Conseil de Sécurité de l’ONU convoqué par Dag Hammarskjöld, Secrétaire Général des Nations Unies de l’époque, vote la Résolution 143 qui envoie des troupes de soutien au Congo mais qui n’interviennent pas militairement au Katanga. La crise s’amplifie.
8 Août 1960:  Sécession du Sud-Kasayi, proclamé État Minier avec pour capitale Bakwanga (actuelle Mbuji-Mayi), président, Albert Kalonji et Joseph Ngalula pour chef du gouvernement.
*À cette époque, Lumumba se tourne vers l’URSS pour avoir de l’aide (peut-être sa plus grande erreur) c’est à ce moment là que la CIA, convaincu que Lumumba est communiste, décide d’agir. Elle réussi facilement à convaincre un Mobutu avide d’argent et de pouvoir de trahir son ami et mentor.
10 Oct 1960: Lumumba est placé en surveillance protégé.
1er Déc 1960: Lumumba tente de s’évader mais est arrêté à nouveau à Port-Francqui, Kasayi Occidental, République du Congo.

Patrice Lumumba

Patrice Lumumba

17 Jan 1961: Sur ordre de la CIA avec la complicité de la Belgique, Mobutu fait assassiner son ancien mentor Patrice Lumumba, en le livrant au gouvernement Katangais, à l’époque dirigé par Tshombe. D’abord séquestré et torturé avec deux de ses compagnons à la Maison Brouwez, dans la nuit, ils seront emmenés dans la savane katangaise où ils seront exécutés entre 21h40 et 21h43 (d’après le rapport d’enquête Belge) de plusieurs balles chacun, en présence de Moïse Tshombe et de plusieurs de leur ministres. Le corps de Lumumba sera brûlé puis les restes dissous dans l’acide. Un de ses bourreaux à conserver une de ses dents en souvenir.
7 Sept 1962: Albert Kalonji s’évade de prison
14 Jan 1963: Le Katanga se rallie de force au pouvoir central.
*Exil de Tshombe vers la Zambie puis l’Espagne
22 août 1964: Fondation du PALU (Parti lumumbiste unifié)
24 Nov 1965: Colonel Joseph Mobutu prend le pouvoir par un second coup d’État et renverse pour de bon Kasa-Vubu. La CIA et la communauté internationale ont laissé faire car Mobutu leur assurait que leurs intérêts ne seraient pas compromis. Il s’octroie alors tous les pouvoirs et cumule les fonctions de Président, Premier Ministre, Chef de l’Armée et Législateur. Suite à des voyages en Chine et en Corée du Nord, il instaure au Congo son propre culte de la personnalité.
1966: *Mobutu accuse de trahison Tshombe qui s’exile à nouveau vers l’Espagne
*Nationalisation des ressources minières au Kasayi et au Katanga
1967: Introduction du Zaïre. 1Z = 2USD = 100K (100 makuta). valeur réajustée à son taux réel par la suite.
mars 1967: Moïse Tshombe est condamné à mort par contumace.
20 mai 1967: Fondation du MPR (Mouvement Populaire de la Révolution) par Joseph-Désiré Mobutu, dont tous les Congolais étaient membres de par la loi et ce, dès leur naissance, qui a servi d’outil pour propager le mobutisme, ‘la pensée, les enseignements et les actes du président-fondateur du MPR’ dans le texte.
30 Juin 1967: Francis Bodeman, homme d’affaires, détourne vers Alger, sur ordre direct de Mobutu (il l’a confié en interview), l’avion dans lequel se trouve Moïse Tshombe.
24 Mars 1969: Décès de Joseph Kasa-Vubu par manque de soins car alors en résidence surveillée à Boma, dans le Bas-Congo.
29 Juin 1969: Moïse Tshombe meurt ‘officiellement’ d’une crise cardiaque alors qu’il est emprisonné en Algérie.
27 Oct 1971: recours à l’authenticité grâce au lancement de la Zaïrianisation du Congo qui rejette l’héritage des colons. Toutes les villes, fleuves et autres institutions sont rebaptisés.
* Joseph Mobutu change de nom et devient Mobutu Sese Seko Kuku Ngbendu wa Za Banga.
* Instauration de l’hymne national “la Zaïroise”
29 Oct 1971: Instauration de la République du Zaïre
1982: Fondation de l’UDPS (Union pour la Démocratie et le Progrès Social)
1989: Début du déclin de Mobutu. Avec les fins de la guerre froide les alliés d’hier prennent leur distance avec Mobutu, y trouvant plus des embarrassements que des avantages. Même son grand ami Nicolae Ceaușescu, le dictateur roumain, est exécuté le 25 décembre à Târgoviște à 50 km de Bucarest.
24 Avr 1990: Mobutu annonce la démocratisation de son régime. Il quitte la tête du MPR et autorise le multipartisme
- Déc 1992: Conférence Nationale visant à rédiger une nouvelle constitution pour remplacer celle de Luluabourg (1964). C’est un échec.
23 et 24 Sept 1991: Pillage par l’armée de magasins et de dépots industriels.
29 Sept 1991: Tshisekedi Premier Ministre d’opposition du président Mobutu.

Étienne Tshisekedi wa Mulumba

Étienne Tshisekedi wa Mulumba

16 Fév 1992: Répression dans le sang de ‘La marche de l’espoir’ organisée par les chrétiens de Kinshasa.
15 Août 1992: Tshisekedi Premier Ministre d’opposition du président Mobutu, élu par les membres de la Conférence Nationale
1992: 1 990 000 Z = 1 USD
Jan 1993: Les militaires étant payés avec les nouveaux billets de 5 millions de Zaïres, une tension se crée alors que les commerçants refusent ce billet comme paiement. Cette tension atteint son apogée le 28 janvier quand des militaires des FAZ (Forces Armées Zairoises) pillent la ville. Deux mille personnes tuées à Kinshasa dont l’ambassadeur de France, Philippe Bernard.
5 Fév 1993: Mobutu demet Tshisekedi de ses fonctions de Premier Ministre
1er Oct 1993: Introduction du Nouveau Zaïre. 3 millions d’anciens Zaïres valent 1 nouveau Zaïre
Juil 1994: Entre Avril et Juillet, les autorités rwandaises Hutu décident d’exterminer les Tutsis. Tout Hutu s’interposant est executé comme traitre à la cause Hutu. Il est estimé que les authorités Zaïroises ont acceuilli à cette période près d’un million et demi de ‘réfugiés’ suite au génocide commis au Rwanda. Victimes et bourreaux ont été acceuillis car il a été difficile de faire la différence, “officiellement”. On a su par la suite que les casques bleus en poste à la frontière ont tout de suite vu que des combattants etaient mêlés à la population mais l’ONU a donné l’ordre de na pas intervenir. Fin Juillet, les Tutsis reprennent le pouvoir mais accusent les Hutus réfugiés au Zaïre de continuer à tuer les Tutsis dont les Banyamulenge, Tutsis installés au Congo depuis des générations.
6 Jul 1994: Kengo Wa Dondo (UDI) Premier Ministre du président Mobutu pour la troisième fois.
1996: *Paul Kagame, Vice Président Rwandais, attise les tensions. La région des grands lacs reste instable.
*Mobutu est atteint d’un cancer de la prostate
31 Août 1996: Première guerre du Congo
Été 1996: La coalition AFDL (‘Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo) est formée
7 octobre 1996: Le gouverneur du Kivu décrète les Banyamulenge persona non-grata. S’en suivent des affrontements entre le FDR et AFDL alliés contre le FAZ. First_Congo_War
2 Avr 1997: Tshisekedi (UDPS) Premier Ministre d’opposition du président Mobutu pour la troisième fois
9 Avr 1997: Likulia Bolongo nommé Premier Ministre (jusqu’au 16 May 1997 où le poste est aboli)
17 Mai 1997: * Laurent-Désiré Kabila devient président de République Démocratique de Congo
*re-instauration de l’hymne “Debout Congolais”
7 Sept 1997: Décès de Mobutu du cancer de la prostate à Rabat au Maroc
Juin 1998: Ré-introduction du Franc Congolais. 1CDF = 0,72USD
2 Août 1998: Seconde guerre du Congo
30 Sept 1998: Fondation du MLC (Mouvement de Libération du Congo) par Jean-Pierre Bemba
16 Jan 2001: Assassinat de Laurent-Désiré Kabila dans des circonstances suspectes par un de ses gardes du corps. Il n’y eut pas d’interrogatoire puisque le tireur lui-même a été tué dans les secondes qui suivirent.
17 Jan 2001: Joseph Kabila Kabange hérite du poste de Président
2002: Fondation du PPRD (Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie)
2006: * Fondation du MSR (Mouvement Social pour le Renouveau) par Pierre Lumbi
* Fondation du PDC (Parti Démocrate Chrétien) par José Endundo Bononge
30 Dec 2006: Antoine Gizenga est nommé Premier Ministre
8 Jan 2007: Fondation de l’UDEMO (Union des démocrates mobutistes) par François-Joseph Mobutu Nzanga Ngbangawe, fils de Mobutu et de Bobi Ladawa.
25 Sept 2008: 561,320CDF = 1USD
10 Oct 2008: Adolphe Muzito (PALU) est nommé Premier Ministre
6 Mar 2012: Louis Koyagialo (PPRD) est appointé Premier Ministre intérimaire
18 Apr 2012: Augustin Matata Ponyo Mapon est nommé Premier Ministre de Joseph Kabila

 


Source:
Crisis of Congo
History Of Katanga
FAO
Civil War Maps
Géographie de la République Démocratique du Congo
Cessation du Katanga
Pure Congo
World State Men
TRIBAL MAPS

Last update April 24th, 2014

3 thoughts on “Kale Kàà Kongò | Histoire du Congo

  1. A lot of essential historical errors for the period “Congo Free State” and Congo belge.
    Most interest for the period before the colonisation.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s